Kopfkino - Dance Performance Group

'Kopfkino' est un terme allemand qui peut se traduire par la Madeleine de Proust en langue française. Un phénomène de réminiscence de souvenir et de mémoire. Quelqu'un, quelque chose, une situation vécue déclenché(e) par un geste, un objet ou une odeur.

 

Au sein de Kopfkino, Benjamin Coyle dessine un travail chorégraphique singulier, en s'entourant d'interprètes qu'il aborde avant tout comme des présences fortes. Il invite dans ces processus des danseurs, musiciens & compositeurs, plasticiens et anthropologues.

Son écriture est marquée par un intérêt pour des postulats atypiques, prétextes à une remise en question constante du plateau. Une écriture qui n'a peur ni de jouer avec notre perception du temps, ni de dés-enfouir des souvenir qui tendent à l'universalité.

En incorporant au travail lumière celui des odeurs dans 'The Individual Failure', ou en écrivant un solo pour 1m2 'Eldfell', Kopfkino tente de rendre définir son crédo: donner au spectateur l'envie de travailler sa pensée magique, en donnant à voir de nouvelles articulations entre univers sonore, visuel et énergétique.

 

Pour Benjamin Coyle, le plateau est un outil de réflexion qui soigne. Il tente de créer des espaces doux et sensibles qui puissent traiter des sujets refoulés ou dont nous accordons peu d'importance dans notre quotidien. Trouver une issue.

Poser un regard sur des thématiques telles que le déracinement humain et culturel, la perte de soi même et de la relation à autrui.

 

Par la démarche simultanée entre improvisation et écriture chorégraphique, un corps collectif naît aux tonalités plus performatives créant ainsi une nouvelle entrée en matière et de nouveaux possibles à explorer.

Le travail du geste et du mouvement est marqué par une grande précision articulaire, un sens accru à la musicalité.  Chaque geste est posé avec une sensibilité et spatialisation extrême qui permet d'ouvrir des imaginaires qu'avec un mouvement simple.

Une sobriété qui accède à l'intuition des interprètes et du public.

 

 Il s'approprie également des éléments marquants de sa culture anglo- germanophone , des symboles de sa génération et des mouvement artistique de façon subjective pour créer de nouvelles formes, qui questionnent la place de l'artiste au coeur de nos vies . 

Kopfkino cherche également à promouvoir des échanges culturelles linguistiques & corporels à travers des thématiques littéraires, musicales et autres relié à la pratique de la danse. 

 

Projet annexe

Cellule d'Essai

 Benjamin Coyle est co-fondateur d'un espace de co-working pour le recherche en performance en collaboration avec la chorégraphe londonienne Lola Maury.

 

Plus d'info ici:

https://celluledessai.wordpress.com/

 

Ramdam-Un Centre d'Art
©Claire Leconte

Kopfkino à Montréal - Canada

Benjamin Coyle participera aux Rencontres Internationales des Jeunes Créateurs et Critiques d'Art de la Scène organisé par le Festival TransAmériques et l'OFQJ.

Témoignage des participants cliquez ici.

 

http://fta.ca/